Natividad PLANAS

Natividad PLANAS

Maître de conférences en histoire moderne au département d’histoire de l’Université Blaise Pascal
Membre associé du laboratoire FRAMESPA (UMR 5136 Université Jean Jaurès)
Membre de la Red COLUMNARIA http://www.um.es/redcolumnaria/
Membre du comité de rédaction de la Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine
Membre du comité de rédaction des Annales du Midi. Revue de la France méridionale

Thématiques de recherche

- Histoire de la Monarchie hispanique, histoire sociale de la Méditerranée, histoire des territoires insulaires du roi d’Espagne en Méditerranée (Baléares, Sardaigne).

- La Monarchie hispanique et l’Islam sur le terrain de la diplomatie transconfessionnelle.

- Histoire sociale ou histoire globale ? Construire un terrain d’enquête.

Projets en cours

* Membre du GDRI APOCOPE dirigé par Isabelle Grangaud (IREMAM et Université d’Aix-Marseille) : « Appartenance locale et communauté politique » Ma contribution à ce projet porte sur la question des droits des étrangers musulmans dans les territoires du roi d’Espagne entre la fin du XVIe siècle et le début du XVIIe siècle, ainsi que sur les mécanismes de l’intégration des étrangers dans les sociétés anciennes.

* Le seigneur de Koukou et l’Espagne. Histoire d’une collaboration transconfessionnelle (XVI-XVIIe siècle) L’enquête porte sur les relations complexes des Habsbourg d’Espagne avec une dynastie de seigneurs maghrébins, les bel Cadi, implantés dans l’actuelle Kabylie. L’histoire de ces relations, qui a priori s’inscrivent dans le domaine de la diplomatie, met en scène une multitude d’acteurs de la scène sociale et permet de comprendre concrètement de quelle manière les sociétés de Méditerranée nouent des contacts et négocient des soutiens mutuels en dépit des appartenances religieuses des uns et des autres (recherche personnelle).

* D’Islam en Europe. Histoire de réfugiés (XVI-XVIIe siècle). La présence de musulmans en Europe est avérée au cours de la période moderne. Certains sont des réfugiés, individus, familles ou communautés entières ayant quitté leur lieu d’origine en Islam pour des raisons politiques ou ayant décidé de rompre leur lien d’allégeance avec leur souverain. De quelle manière les sociétés européennes a priori hostiles à l’Islam les accueillent ? De quels droits bénéficient-ils ? Sont-ils des gens sans droits en raison de leur appartenance religieuse ou bien bénéficient-ils de certaines formes de protection ? Comment ces situations ancrées dans le passé permettent de mettre en perspective les migrations actuelles ? (projet en cours d’élaboration, COLUMNARIA).

Publications

- Ouvrages

  • Jean-Claude CARON, Laurent LAMOINE et Natividad PLANAS (éd.), Entre traces mémorielles et marques corporelles. Regards sur l’ennemi de l’Antiquité à nos jours, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2014.
  • Etienne BOURDEU, Antonio DE ALMEIDA, Guillaume GAUDIN, Natividad PLANAS, La peninsule Ibérique et le monde, 1470-1650, Paris, Atlande, 2014.
  • Michel BERTRAND et Natividad PLANAS (éd.), Les sociétés de frontière de la Méditerranée à l’Atlantique (XVIe-XVIIIe siècle), Madrid, Casa de Velázquez, 2011.
  • Patrick FOURNIER, Jean-Philippe LUIS, Luis MARTIN et Natividad PLANAS (éd.), Institutions et représentations du politique. Espagne-France-Italie (XVIe-XXe siècles), Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2006.

- Coordination de numéros de revues

  • Natividad PLANAS et José Javier Ruiz Ibáñez (éd.), Vivre avec l’ennemi. La cohabitation de communautés hétérogènes en Europe, Afrique du Nord et Amérique aux XVIe et XVIIe siècles, n° 226 de la revue Siècles, Cahiers du Centre d’Histoire « Espaces et cultures », 2007/2.
  • Natividad PLANAS (éd.), Le lien social revisité. Conflits et connivences dans les sociétés de l’aire méditerranéenne à l’époque moderne, Toulouse, Etudes et Travaux de l’Ecole Doctorale TESC de l’Université Toulouse-le-Mirail, n° 8, 2006.

- Articles récents

  • “Diplomacy from Below or Cross-Confessional Loyalty ? The "Christians of Algiers" between the Lord of Kuko and the King of Spain in the Early 1600s”, Journal of Early Modern History, vol. 19, n° 2-3 special issue Cross-Confesional Diplomacy and Diplomatic Intermediaries in the Early Modern Mediterranean (ed. T. Krstic et M. Van Gelder), 2015, p. 1-21.
  • « L’agency des étrangers. De l’appartenance locale à l’histoire du monde », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, vol. 60, n° 1, 2013, p. 37-56.
  • « Navegar con rumbo. Actividad corsaria y sociedades insulares en un Mediterráneo “conectado” (siglo XVII) », Memòries de l’Acadèmia mallorquina, n° 21, 2011, p. 79-101.
  • « Lo specchio delle isole. Storia decentrata delle tensioni mediterranee e della guerra da corsa nel XVII secolo », Studi e Ricerche (rivista del Dipartimento di Studi storici, geografici e artistici dell’Università di Cagliari), vol. II, 2010, p. 53-68.

- Contribution à des ouvrages collectifs

  • « La Judith musulmane. Action politique et commensurabilité selon les captifs chrétiens d’Alger (XVIIe siècle) », Entre traces mémorielles et marques corporelles. Regards sur l’ennemi de l’Antiquité à nos jours, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2014, p. 149-164.
  • « Une culture en partage. La communication politique entre Europe et Islam aux XVIe et XVIIe siècles », dans Jocelyne DAKHLIA et Wolfgang KAISER, Les musulmans dans l’histoire de l’Europe, vol. II, Passages et contacts en Méditerranée, Paris, Albin Michel, 2013, p. 273-309.
  • « Musulmans invisibles ? Enquête dans les territoires insulaires du roi d’Espagne (XVIe-XVIIe siècle) », dans Jocelyne DAKHLIA et Bernard VINCENT, Les Musulmans dans l’histoire de l’Europe, vol. I, Une intégration invisible, Paris, Albin Michel, 2011, p. 558-592.
  • « Des îles hors d’elles. La figure de l’ennemi à l’épreuve de la géographie corsaire majorquine (XVIIe siècle) », dans Anne BROGINI et Maria GHAZALI, Des marges aux frontières. Les puissances et les îles en Méditerranée à l’époque moderne, Paris, Classiques Garnier, 2010, p. 161-180.
  • « Acteurs et mécanismes du rachat d’esclaves dans l’archipel baléare au XVIIe siècle », dans Wofgang KAISER, Le commerce des captifs. Les intermédiaires dans l’échange et le rachat des prisonniers en Méditerranée, XVe-XVIIIe siècle, Rome, Ecole Française de Rome, 2008, p. 65-81.
  • « Au contact de l’Infidèle. Les îles de la Méditerranée occidentale aux confins de l’Europe », dans Wofgang KAISER, L’Europe en conflits. Les affrontements religieux et la genèse de l’Europe moderne vers 1500-vers 1650, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008, p. 321-336.
  • « Identités de passage en Méditerranée au cours de l’ère moderne », dans Anne DUBET et Stéphanie URDICIAN, Exils, passages et transitions. Chemins d’une recherche sur les marges, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2008, p. 365-372.
  • « La frontière et les non-dits. Mobilité, altérité religieuse et métissage dans un territoire méditerranéen de la Monarchie hispanique au XVIIe siècle », dans Colette ZYTNICKI et Anny BLOCH-RAYMOND, Passer/Dépasser les frontières, Toulouse, Méridienne, 2007, p. 183-196.
  • « La frontière et les îles : l’archipel Baléare à l’époque moderne », dans Jean-Luc FRAY et Céline PEROL, L’historien en quête d’espaces : dimension spatiale et analyse historique, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004, p. 293-313.
  • « L’usage des langues en Méditerranée à l’époque moderne, d’après des sources espagnoles », dans Jocelyne Dakhlia, Trames de langues. Usages et métissages linguistiques dans l’histoire du Maghreb, Paris, Maisonneuve & Larose, 2003, p. 241-258.
  • « L’approvisionnement de Ciutat de Mallorca au XVIIe siècle », dans Brigitte MARIN et Catherine VIRLOUVET, Nourrir les cités de Méditerranée, Paris, Maisonneuve & Larose, 2003, p. 349-358.

Contact

Natividad Planas
04 73 34 66 12
Natividad.PLANAS@univ-bpclermont.fr