Publication : Les Justes d'Auvergne

Publication : Les Justes d'Auvergne

Julien Bouchet, Les Justes d’Auvergne,
Clermont-Ferrand, PUBP, 2015

En 2015, près de 200 Auvergnats ont reçu le titre de Juste parmi les nations. Décerné par l’État d’Israël à l’issue d’une enquête menée par le Comité français pour Yad Vashem, ce titre tend à honorer l’action individuelle et périlleuse de sauveteurs d’un ou de plusieurs juifs, sans demande de contrepartie.
Cet ouvrage a pour ambition d’écrire l’histoire des Justes d’Auvergne. Qui sont-ils ? Quelles sont les formes de sauvetage qu’ils ont mises en oeuvre ? L’objectif est aussi de revenir sur le parcours de vie de plusieurs acteurs en résistance à la Shoah, spécialement l’évêque de Clermont, Gabriel Piguet, déporté en 1944.

Ouvrage publié avec l’aide de l’Archevêché de Clermont-Ferrand, de l’Association cultuelle israélite de Clermont et de l’Église réformée de Clermont-Auvergne

Table des matières

REMERCIEMENTS
AVANT-PROPOS
PRÉFACE de Patrick Cabanel

INTRODUCTION GÉNÉRALE

PREMIÈRE PARTIE : Qui sont les Justes d’Auvergne ?

Près de 200 hommes et femmes
Sociologie des Justes
Sauveteurs et sauvés
Conclusion

DEUXIÈME PARTIE : Être Juste, en Auvergne

Les passeurs
Les médiateurs
Les hôtes
D’autres formes de sauvetage
Conclusion

TROISIÈME PARTIE : Entre histoire et mémoire, figures de Justes

Gabriel Piguet, un Juste discuté
Maria Thomas-Holop, Juste et passeur d’humanité
Le « Juste inconnu »
Conclusion

CONCLUSION GÉNÉRALE

ANNEXES
SOURCES
BIBLIOGRAPHIE
GLOSSAIRE
TABLES DES FIGURES

Lire l’introduction

Commander l’ouvrage
Presses universitaires Blaise-Pascal
ISBN papier 978-2-84516-716-2, 18 euros
ISBN PDF 978-2-84516-717-9, 12 euros