Archéologie

Le laboratoire d’archéologie

Le laboratoire d’archéologie du CHEC regroupe les enseignants-chercheurs archéologues, les étudiants de Master et de Doctorat d’archéologie de l’Université Blaise-Pascal, ainsi que des archéologues appartenant à différentes institutions (Ministère de la Culture, Inrap, services archéologiques de collectivités, sociétés privées d’archéologie préventive). Il est à la fois une équipe de recherche et un espace de travail collaboratif, disposant d’une infrastructure logistique.

Missions

  • Le laboratoire soutient l’action de l’équipe de recherche, notamment dans ses dimensions techniques et spécialisées :
    - soutien à l’encadrement des stages de fouilles et de prospections ;
    - soutien logistique et technique aux opérations de terrain (transport, prêt de matériel, topographie, relevé architectural, photographie, redressement d’images, photogrammétrie, équipements informatiques) ;
    - gestion du mobilier et des collections archéologiques issus des recherches de terrain (expertise, dessin, photographie, inventaire et stockage de mobiliers) ;
    - gestion et harmonisation des bases de données, SIG et ressources numériques ;
    - aide à la cartographie ;
    - relations avec la Plateforme IntelEspace de la MSH de Clermont-Ferrand ;
    - aide au montage de dossiers scientifiques (demandes d’autorisations de fouilles programmées, sondages, prospections-inventaires et prospections thématiques, relations avec le Service régional de l’archéologie, aide à l’organisation de colloques et autres manifestations scientifiques, aide aux publications) ;
    - suivi des programmes de recherche ;
    - organisation de colloques et autres manifestations scientifiques.
  • Le laboratoire permet l’insertion de l’équipe dans les réseaux de recherche au plan régional (MSH, Région, SRA, musées), national et international (réseau des MSH, UMR du CNRS, ANR, programmes européens, Ecoles françaises à l’étranger). Il a développé des relations étroites avec plusieurs universités et institutions françaises et étrangères (Bologne, Barcelone, Palma , Tarragone, Braga, Liège, Nottingham, Copenhague, Moscou, Québec, Recife, São Raimundo Nonato, IAA Israël Antiquities Authority, Tirana).

Thèmes et programmes de recherche (actifs en 2010-2015, ou en cours)

  • Les recherches du laboratoire sont centrées sur l’étude des phénomènes socio-économiques et politiques des sociétés protohistoriques, antiques et médiévales de l’Europe occidentale, du bassin méditerranéen et du Proche-Orient. Elles portent sur :
    - l’espace et les territoires, les dynamiques du peuplement, les interactions sociétés-milieux et l’archéologie des paysages ;
    - les formes de l’habitat rural et urbain, les modes de vie, les productions et les échanges ;
    - les questions d’intégration, d’identité et de développement. Dans le cadre de ces questions, la notion de « l’Occident » est interrogée entre la protohistoire et l’Antiquité romaine ;
    - les choix technologiques et les partis architecturaux (Xe-XVe) : taille de pierre, outillage, geste, échanges et transferts ;
    - La gestion de l’eau en milieu urbain et rural : aqueducs, systèmes de drainage/assainissement, centuriations.
    Ces recherches, interdisciplinaires, se développement à l’interface des sciences de l’Homme et de la Société, des sciences environnementales, de l’histoire des techniques et de l’économie. Elles s’inscrivent ainsi dans une perspective large, susceptible de toucher à la fois les spécialistes de nombreuses disciplines ainsi que le grand public.
  • Programme de recherche piloté par le laboratoire :
    - Dyspater (Dynamiques spatiales du développement des territoires dans le Massif Central de l’Âge du Fer au Moyen Âge). Programme structurant du laboratoire regroupant l’ensemble des enseignants-chercheurs et étudiants de Master et Doctorat travaillant sur l’archéologie des territoires et des paysages dans le Massif Central. Une refonte du corpus épigraphique du Massif Central est en cours.
  • Programmes de recherche auxquels le laboratoire est associé :
    - Ages (Ancient geomorphological evolutions). Programme Plan Loire grandeur nature soutenu par l’Union Européenne (FEDER), l’Établissement Public Loire et l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne ;
    - Archaedyn (Dynamiques spatiales du peuplement et ressources naturelles : vers une analyse intégrée dans le long terme, de la Préhistoire au Moyen Âge). Programme ANR ;
    - Atom (Ancient textiles from the Orient to the Mediterranean). GDRI ;
    - Axe 3 CHEC (Plaines et montagnes : sociétés et espaces du Massif Central. Structures, peuplement, patrimoine). CHEC-EA 1001 ;
    - Changing landscapes. Bracara Augusta and its Territory (I-VII centuries). PTDC/HIS-ARQ/121136/2010. Fundação para a Ciência e a Tecnologia. CITCEM, Université du Minho, Braga (Portugal) ;
    - ESF Exploratory Workshop (Wool Economy in the Ancient Near East and the Aegean). CNRS, CTR Copenhagen, Université de Paris 1 ;
    - Minedor (Caractérisation archéologique et paléoenvironnementale des mines d’or arvernes de Haute-Combraille (Protohistoire – Moyen Âge).
  • Programmes soutenus par la MSH :
    - Occidens (http://www.occidens.es), dirigé par Enrique García Riaza (Université des îles Baléares). Depuis 2012, il se décline selon le thème Symmachía (Entre la paz y la guerra : alianzas, confederaciones y diplomacia en el Occidente mediterráneo, siglos III-I aC) ;
    - PCR « Habitat rural antique de la moyenne montagne corrézienne ». Ministère de la Culture, Centre de Recherches archéologiques de la Corrèze, Evéha, Conseil général de la Corrèze ;
    - PCR « Neriomagus – Aquae Nerii », Néris-les-Bains (Allier) à l’époque romaine. En partenariat avec le Ministère de la Culture, le Conseil Général de l’Allier, la Mairie de Néris-les-Bains et l’Université de Bologne (Italie) ;
    - Pôle 2 MSH (Environnement, territoire et développement). MSH de Clermont-Ferrand ;
    - Zone Atelier Loire (Institut Écologie et Environnement du CNRS) ;
    - Belvoir (Israël) Sites Hospitaliers, Ayyoubides et Mamelouks (1140/1290) ; IAA, Centre de Recherche Français de Jérusalem, Ministère des Affaires Etrangères, CHEC ;
    - Citadel B. Phalip CHEC, M.-F. André GEOLAB, et MSH ; Altération des matériaux historiques (calcaires) ; Chypre, Malte, Israël.

Articulation avec la formation universitaire

  • L’articulation entre recherche et formation universitaire est au cœur de l’identité du laboratoire d’archéologie, de même que la collaboration entre étudiants de Master et doctorants, essentielle pour la formation des étudiants-chercheurs :
    - le laboratoire héberge les doctorants et post-doctorants en archéologie de l’Université Blaise Pascal, ainsi que les étudiants du parcours « Archéologie » du Master Territoires et Cultures ;
    - il met à la disposition des étudiants des espaces et des postes de travail, ainsi que des équipements informatiques, des ressources cartographiques et numériques, du matériel de terrain ;
    - il organise les stages de fouilles et de prospections intégrés dans le cursus universitaire de Licence et Master, réalisés sous la conduite des enseignants-chercheurs ou des partenaires ;
    - les enseignants-chercheurs du laboratoire assurent la formation théorique, technique et pratique des étudiants du parcours « Archéologie » de la Licence d’histoire et d’histoire de l’art, du Master Territoires et Cultures, et des doctorants en archéologie du CHEC ;
    - ils assurent l’organisation des séminaires thématiques et théoriques, et des « outils » du parcours « Archéologie » du Master : relevé archéologique et architectural, topographie, GPS, redressement d’images, cartographie, bases de données, SIG, photographie, dessin de céramique ;
    - ils accompagnent les étudiants dans les différentes étapes de la recherche, depuis la collecte des données jusqu’à la production et la publication de leur mémoire de recherche (Master, Doctorat).
  • Le laboratoire joue ainsi un rôle central dans la formation et l’insertion professionnelle de nombreux étudiants, en leur donnant des compétences et des savoir-faire ouvrant sur des débouchés variés : enseignement supérieur et recherche, métiers de l’archéologie, de la culture et du patrimoine.
- Master Histoire et archéologie : http://www.univ-bpclermont.fr/forma...
Le master est articulé à une formation initiale en licence qui se fait dans les deux départements d’Histoire ou d’Histoire de l’art :
- Licence Histoire mention archéologie : http://www.univ-bpclermont.fr/forma...
- Licence Histoire de l’art mention archéologie : http://www.univ-bpclermont.fr/forma...

Missions d’expertise et partenariats

  • Les membres du laboratoire sont sollicités pour de nombreuses missions d’expertise au plan national et international (ANR, comités scientifiques, jurys de thèses et d’HDR, comités de sélection, UNESCO, CIFRE).
  • Au plan régional, les relations de partenariat conduisent les membres du laboratoire à effectuer de nombreuses missions d’expertise (Musée départemental de la céramique de Lezoux, schéma directeur de Clermont-Communauté, Gergovie Val d’Allier Communauté, projet d’inscription de la Chaîne des Puys - faille de Limagne sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco).
  • Partenaires régionaux : Services régionaux de l’archéologie (Auvergne, Limousin), Inrap, Service d’archéologie préventive du département de l’Allier, Service départemental d’archéologie de l’Aveyron, Archaeodunum, Éveha, Hadès, Mosaïques archéologie, Musée Bargoin de Clermont-Ferrand, Musée Anne-de-Beaujeu de Moulins.

Locaux, équipements, matériel

Le laboratoire d’archéologie dispose de locaux et d’équipements spécifiques au sein du CHEC.

  • Locaux :
    - une salle de travail équipée de cinq postes informatiques, imprimante, scanner A3, connexions pour PC portables
    - un laboratoire équipé d’une paillasse, d’un lavabo, d’une table de travail, d’une loupe binoculaire et deux postes informatiques
    - deux bureaux équipés de postes informatiques
    - une bibliothèque
    - un espace de stockage du mobilier en cours d’étude
  • Équipements :
    - sept postes informatiques fixes pour les étudiants
    - deux postes informatiques fixes pour les enseignants-chercheurs
    - trois box de travail équipés de postes informatiques
    - quatre bureaux équipés de postes informatiques
    - logiciels : Windows 7, Pack Office 2007 (Word, Excel, PowerPoint, Access), Filemaker Pro 13, ESRI ArcGis 10.2, Adobe Creative Suite 4 (Photoshop, Illustrator, InDesign), QGis, Inkscape, R.
    - un vidéoprojecteur
    - espaces de stockage commun et individuel sur le réseau de la MSH
    - une plateforme collaborative en ligne (cartochec.univ-bpclermont.fr [groupe « Archéologie »])
  • Matériel de terrain :
    - niveaux de chantiers
    - GPS
    - talkies-walkies
    - appareils photo numériques
    - outils de fouille
    - matériel de stockage

Terrains d’étude

  • Prospection systématique de la plaine de la Grande Limagne ; engagé depuis 1997, il s’agit de l’un des plus vastes programmes de prospection systématique réalisé à ce jour :
  • Fenêtres d’études microrégionales : Grande Limagne, Nord-Limagne, Haute-Combraille, Sioule, Cézallier, Nord-Ouest Cantal, Livradois-Forez, bassin de Brioude, Haute-Loire (Saint-Paulien, Le Puy-en-Velay), Aurillac, Plateau de Millevaches. Dans ces espaces sont engagées des recherches interdisciplinaires intensives combinant études archéologiques et paléoenvironnementales.
  • Fouille programmée et prospections géophysiques à Néris-les-Bains (Allier) : complexe monumental, habitat, aqueducs. Les activités de terrain sont conduites en collaboration avec une équipe de l’Université de Bologne.
  • Fouille programmée d’Ostra (Ostra Vetere, Ancona, Italie). Fouille de l’Université de Bologne, en collaboration avec le CHEC, le Ministère de la Culture italien (Ministero per i Beni Culturali) et la Mairie d’Ostra Vetere.
  • Fouille programmée de Belvoir (Israël) Sites Hospitaliers, Ayyoubides et Mamelouks (1140/1290) ; IAA, Centre de Recherche Français de Jérusalem, Ministère des Affaires Etrangères, CHEC. Prospections dans l’espace du Royaume de Jérusalem ; châteaux, églises, moulins et lieux de peuplement, XIIe-XIIIe s.
  • Fouilles du monastère médiéval d’Aurillac (en partenariat avec Pascale Chevalier, Arthéis/UBP)
  • ANR Ecclesia : Organisation ecclésiastique et topographie chrétienne des Balkans aux IV-VIIIe s. (en partenariat avec Pascal Chevalier, Arthéis/UBP).
  • Fouilles de la Cathédrale d’Orange, sous la direction de J.-P. Mignon, Service départemental d’archéologie du Vaucluse (encadrement des stages d’archéologie des étudiants de l’UBP par Damien Carraz)
  • Sondages et prospections géophysiques : Bugeat « le Champ du Palais », Saint-Fréjoux « la Grange », Saint-Merd-les-Oussines « les Cars », Saint-Rémy « les Fonts », Viam « le Champ des Teules » (PCR « Habitats ruraux antiques de la moyenne montagne corrézienne »). Ces opérations archéologiques concernent de grands sites ruraux antiques des hauts plateaux corréziens, dont la morphologie ne s’accorde pas avec celle des établissements ruraux connus dans les zones de plaine. La mise en évidence les dynamiques de l’occupation du sol des plateaux corréziens durant l’Antiquité, en lien aves les activités de production, est un autre aspect des résultats attendus.
  • Prospections géologiques, sites de carrières médiévales : dans le cadre du programme « Citadel » B. Phalip CHEC, M.-F. André GEOLAB, et MSH ; Altération des matériaux historiques (calcaires) ; Chypre, Malte, Israël : architectures franques et arabes (royaume des Lusignan et de Jérusalem ; XIIe-XVIe).
  • Études paléoenvironnementales : Grande Limagne, Haute-Combraille, Nord-Ouest Cantal, Livradois-Forez, Plateau de Millevaches.
  • Fouille programmée et prospection de Délos (Cyclades, Grèce) : l’enceinte urbaine de Délos à l’époque romaine ; en collaboration avec l’Ecole française d’Athènes, l’Institut de Recherche sur l’Architecture Antique (CNRS) et le Ministère de la Culture (Grèce).
  • Édition de textes épigraphiques (Auvergne et Limousin/Creuse).

Découvertes récentes en Auvergne

Parmi les nombreuses découvertes archéologiques réalisées dans la région Auvergne ces dernières années dans le cadre du laboratoire, on peut citer celle d’une vaste agglomération gallo-romaine au col de Ceyssat, dans la chaîne des Puys. Véritable complexe routier et cultuel implanté à 1200 m d’altitude sur la grande voie qui reliait Lyon et Saintes, celle-ci permettait l’accueil des pèlerins venus des quatre coins des Gaules honorer Mercure au sommet du puy de Dôme. On mentionnera aussi la découverte de très nombreuses mines d’or gauloises en Haute-Combraille, aux confins occidentaux du territoire arverne. Les prospections systématiques conduites chaque année en Limagne depuis près de vingt ans ont également révélé plusieurs centaines de sites archéologiques de toutes périodes, dont la cartographie permet de reconstituer avec une finesse exceptionnelle les dynamiques et les formes de l’habitat depuis le Néolithique. Le bassin de Clermont apparaît ainsi, notamment à l’Âge du Fer et à l’époque romaine, comme un foyer de développement majeur à l’échelle du Massif Central et plus largement des Gaules. Enfin, les recherches interdisciplinaires conduites dans les massifs montagneux (Cantal, Livradois, Forez) permettent d’évaluer les modalités de l’intégration de ces espaces riches en ressources (notamment pastorales, forestières et minières) dans l’économie régionale.

Annuaire des membres du laboratoire
Liens vers :
- CHEC : http://chec.univ-bpclermont.fr/

Pages personnelles des chercheurs :

Catherine Breniquet, Professeur d’Histoire de l’art et archéologie antiques, Département d’Histoire de l’art et archéologie, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...
Damien Carraz, Maître de conférences, Histoire médiévale, Département d’Histoire, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...
Fabienne Colas-Rannou, Maître de conférences, Histoire de l’art et archéologie antiques, Département d’Histoire de l’art et archéologie, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...
Carlotta Franceschelli, Maître de conférences, Histoire et archéologie antiques, Département d’Histoire, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...
Laurent Lamoine, Maitre de conférences, Histoire ancienne, Département d’Histoire, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...
Stéphanie Maillot, Maître de conférences, Histoire antique , Département d’Histoire, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...
Bruno Phalip, Professeur d’Histoire de l’art et archéologie médiévales, Département d’Historie de l’art et archéologie, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...
Blaise Pichon, Maître de conférences, Histoire et archéologie antiques, Département d’Histoire, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...
Frédéric Trément, Professeur d’Antiquités Nationales, Département d’Histoire, UBP : http://chec.univ-bpclermont.fr/arti...

La liste des doctorants est accessible à l’adresse suivante :
http://chec.univ-bpclermont.fr/rubr...