Les nuits de la Révolution française

Les nuits de la Révolution française

Si les nuits de la période moderne et du XIXe siècle ont bénéficié de grandes synthèses, les interactions entre ce temps de l’ombre et la Révolution n’ont quasiment pas été étudiées. Elles ne sont pourtant pas bénignes en ce moment de "régénération" qui produit un nouveau calendrier, une nouvelle heure, républicaine et décimale, et perturbe donc physiquement et symboliquement les rythmes du quotidien. Elles le sont encore moins si l’on veut bien considérer que les journées révolutionnaires connaissent leurs pendants nocturnes, que la guerre, la guérilla, la clandestinité et les mobilisations ou alertes subséquentes imposent d’interminables veillées, que le monde du travail en est parfois bouleversé. La nuit, enfin, propice aux cérémonies de l’information comme à des sociabilités qui lui sont propres, ne cesse de nourrir les imaginaires politiques.

Lire l’introduction de l’ouvrage

Commander l’ouvrage aux Presses universitaires Blaise-Pascal

INTRODUCTION

1 Philippe Bourdin "Fenêtres sur la nuit" 11

PREMIÈRE PARTIE Le temps de l’action politique

2 Alain Cabantous "La nuit comme dramaturgie révolutionnaire. L’exemple des Gordon Riots (Londres, juin 1780)" 27

3 Sébastien Pivoteau "Mythes et réalités des investissements nocturnes de châteaux lors des soulèvements ruraux. L’exemple des “Illuminations arpajonnaises” de mars 1792" 41

4 Côme Simien "Septembre 1792 : un mois de massacres en clair-obscur" 61

5 Valérie Sottocasa "Nuits rebelles de la Révolution française : émeutiers, contestataires et brigands" 79

6 Anne Rolland-Boulestreau "La nuit en Vendée militaire. L’expérience des colonnes républicaines au paroxyseme de la guerre civile" 99

7 Samuel Guicheteau "“La force armée n’arriva qu’à la nuit”. L’agitation libérale et nocturne à Nantes et à Rennes en juin 1820" 113

8 Jean-Claude Caron "Que font les révolutionnaires la nuit ? Enquête sur le Paris nocturne des journées de 1830, de 1848 et de 1871" 129

DEUXIÈME PARTIE Les travaux de la nuit

9 Julien Saint-Roman "Un ordre ouvrier à travers la nuit : les commissaires des ouvriers de l’arsenal de Toulon en 1793" 145

10 Romain Grancher "La réglementation de la pêche de nuit en Seine-Inférieure (1803-1814) : modalités, enjeux, résistances" 157

11 Philippe Bourdin "Une nuit à l’hôpital : ordre social, clandestinités et déviances dans les hospices de Clermont-Ferrand" 173

12 Paul Chopelin "Les nuits de l’Église réfractaire" 193

13 Bruno Ciotti "La découverte des nuits militaires par les volontaires au début des guerres de la Révolution" 219

TROISIÈME PARTIE Sociabilités nocturnes

14 Serge Aberdam "L’heure des repas de rue (juillet 1794)" 237

15 Guillaume Mazeau "Le ciel nocturne, écran de la Révolution. La pyrotechnie sous la Révolution française (1788-1810)" 251

16 Cyril Triolaire "Faire la nuit. La révolution de jeux de lumières sur les scènes théâtrales" 269

17 Geneviève Lafrance "La nuit des cachots. Diversions nocturnes dans les prisons de la Terreur" 291

18 Laure Hennequin-Lecomte "“À l’amitié et à la vertu” : les nuits révolutionnaires de la société de la Dui au château de Vizille" 299

19 Guillaume Garnier "Du sommeil par le citoyen Chabert : une « saine physiologie »" 309

QUATRIÈME PARTIE Imaginaires et représentations

20 Michel Biard "Un bonnet peut en cacher un autre… La symbolique du bonnet de nuit au temps de la Révolution" 323

21 Barbara Innocenti "La peur de la nuit révolutionnaire dans quelques pièces italiennes (1789-1799)" 345

22 Françoise Le Borgne "Entre le sombre et le noir. Les Nuits révolutionnaires de Rétif de La Bretonne" 357

23 Marie-Emmanuelle Plagnol-Diéval "Nuits suspectes et veillées édifiantes dans la littérature enfantine" 371

24 Pascal Dupuy "Cauchemars, rêves et hallucinations. Quand la nuit porte conseil dans les images satiriques (1780-1848)" 383

CONCLUSION

25 Pierre Serna "Le soleil ne se couche jamais sur la Révolution…" 405

TABLE DES MATIÈRES 427