Archives

Outils

  • Annuaire
  • Contact
  • Plan du site

Arrachés et déplacés Réfugiés politiques, prisonniers de guerre, déportés Europe et espace colonial 1789-1918

Arrachés et déplacés Réfugiés politiques, prisonniers de guerre, déportés Europe et espace colonial 1789-1918

Comité scientifique
- Annette Becker (Paris Ouest Nanterre-IUF)
- Philippe Bourdin (UBP)
- Simon Burrows (Leeds)
- Jordi Canal (EHESS)
- Jean-Claude Caron (UBP-IUF)
- Alan Forrest (York)
- Heather Jones (LSE)
- Jean-Philippe Luis (UBP)
- François Weil (EHESS)
- Karine Rance (UBP), Nicolas Beaupré (UBP-IUF)
Organisation : Karine Rance et Nicolas Beaupré

PROGRAMME

Lundi 15 octobre 2012 (14h30-18h)

  • Philippe Bourdin  : Mot d’accueil
  • Karine Rance et Nicolas Beaupré : Introduction générale

1. Les mots et les statuts : représentations et enjeux de dénomination
- Présidence de séance : Philippe Bourdin

  • Philippe Rygiel (Paris 1), La notion de refuge dans le droit international dans la seconde moitié du XIXe siècle
  • Simon Macdonald (Edimbourg), The internment of British expatriates in France during the revolutionary Terror

Pause

  • Delphine Diaz (Paris 1), Femmes d’exilés et authentiques proscrites dans la France du XIXe siècle. Vers la difficile reconnaissance d’un statut
  • Gérald Sawicki (Nancy 2), Proscrits, internés et exilés : le cas des Alsaciens-Lorrains prisonniers politiques dans l’Empire allemand (1914-1918)

Mardi 16 octobre 2012 9h-12h

2. Des expériences de violence : arrachement, éloignement, captivité
- Présidence de séance : Nicolas Beaupré

  • Simon Burrows (Leeds), La presse des émigrés et les exilés français en Angleterre (1789-1814)
  • Alexandre Dupont (Paris 1), De la frontière choisie à la frontière subie : les carlistes et les Pyrénées autour de la Seconde guerre carliste

Pause

  • Walter Bruyère-Ostells (IEP Aix), Les Polonais arrachés à leur patrie : Les « frères du Nord » des dépôts français aux lendemains de l’insurrection de 1830-1831
  • Alexandre Lafon (Toulouse), Le temps de la capture : permanence et transformation du « regard » combattant ? (1914-1918)

Mardi 16 octobre 2012 14h-18h30

3. Trajets/trajectoires, identités transitoires/identités transformées
- Présidence de séance : Jean-Philippe Luis

  • Simon Sarlin (Rome), Les vaincus du Risorgimento : prisonniers de guerre, troupes en exil et réfugiés politiques face à l’Italie unifiée, 1859-1865
  • Landry Charrier (Clermont-Ferrand), L’émigration allemande en Suisse pendant la Grande Guerre

Pause

  • Emmanuel Destenay (Paris 4), Résistance et « refus de liberté » des prisonniers irlandais face à la propagande allemande, 1914-1916
  • Alexandre Sumpf (Strasbourg), Fidèles ou rebelles ? Les volontaires du corps expéditionnaire russe en France (1916-1923)
  • Hazuki Tate (EHESS), Le sort des prisonniers russes évadés d’Allemagne en France après l’armistice 1918 : classification, utilisation et compassion à leur égard

Mercredi 17 octobre 2012 9h-12h

4. L’emploi du temps : expériences de l’exil
- Présidence de séance : Karine Rance

  • Friedemann Pestel (Freiburg in Breisgau), Sémantiques de l’exil : l’expérience de différences dans l’Europe de l’émigration française dans les années 1790
  • Elodie Duché (Warwick), « Englishmen are much the same, whether prisoners or at home » : les captifs d’honneur britanniques à Verdun sous le Premier Empire (1803-1814)

Pause

  • Rémi Dalisson (Rouen), L’expérience de l’exil volontaire d’H. Carnot
  • Anna-Maria Rao (Naples), L’exil dans le Risorgimento italien

Mercredi 17 octobre 2012 13h30-16h30

5. Grands récits et trous de mémoires : des expériences réfléchies
- Présidence de séance : Jean-Claude Caron

  • Alan Forrest (York), Prisonniers de guerre et récits de captivité dans les guerres napoléoniennes
  • Laura O’Brian (Dublin), The weight of the past : exile, French radical socialists and the problematic memory of 1848 and the Second French Republic
  • Pierre Cornu (Clermont-Ferrand), Les convicts, acteurs paradoxaux du grand récit de la colonisation de l’Australie au 19e siècle

- Karine Rance et Nicolas Beaupré : conclusions du colloque

A télécharger