MUSEFREM

MUSEFREM

"Musiciens d’Église en France à l’époque moderne" (MUSÉFREM), dirigé par Bernard Dompnier, a été coordonné par le Centre d’Histoire "Espaces et Cultures".
Programme ANR "La Création : Acteurs, Objets, Contextes" (2009-2013)

Depuis la fin du programme ANR en 2013, l’équipe poursuit ses travaux. Des rencontres scientifiques régulières et la mise en ligne progressive de la base de données sur les musiciens d’Église en 1790 mobilisent le groupe qui s’est structuré au sein du Réseau Muséfrem.

Depuis 2005, l’équipe accueille des étudiants (master recherche d’histoire et de musicologie, École nationale des Chartes,...) qui participent au programme en prenant en charge un département, dans le cadre de leur cursus. Ils bénéficient de l’encadrement de l’ensemble des participants et de la visibilité d’une publication en ligne à l’issue de leur travail.

Comité scientifique (2017) : Xavier Bisaro, Youri Carbonnier, Cécile Davy-Rigaud, Bernard Dompnier, Thierry Favier, Stéphane Gomis, Sylvie Granger et Solveig Serre

• Accéder à la Base de données prosopographique Muséfrem.

• Accéder à la bibliographie et aux publications en ligne de la collection Muséfrem dans HAL-SHS

La Base de données Muséfrem

En février 2017 : 23 000 documents traités, 23 départements et Notre-Dame de Paris et 2 264 notices biographiques publiés en ligne et en libre accès grâce à 80 contributeurs.

Ouverture en ligne de la base de données MUSÉFREM : le 7 juin 2014. Mise ligne de sept départements : Alpes-de-Haute-Provence, l’Aude, la Nièvre, le Nord, l’Orne, le Pas-de-Calais et la Sarthe. Lire la présentation...
Accéder à la vidéo du lancement public de la base de données.
Mise en ligne de 5 nouveaux départements en mars 2015 : Eure-et-Loir, Hérault, Lot, Vaucluse et Yonne.
Mise en ligne de 5 nouveaux départements en octobre 2015 : Allier, Ardennes, Cantal, Loir-et-Cher et Hautes-Pyrénées.
Mise en ligne de Notre-Dame de Paris et de 3 nouveaux départements en mai 2016 : la Charente-Maritime, la Mayenne et la Vienne.
Mise en ligne de 3 nouveaux départements en février 2017 : les Côtes-d’Armor, la Gironde et le Lot-et-Garonne
.

Départements en préparation (carte, avril 2017)

Membres du CHEC participant actuellement à ce programme et à la base de données :
• Thomas D’Hour, docteur en histoire, membre associé
• Bernard Dompnier, professeur émérite
• Stéphane Gomis, professeur d’histoire moderne
• Jean-François "Maxou" Heintzen, docteur en histoire, membre associé
• Isabelle Langlois, ingénieure d’études
• Bastien Mailhot, docteur en histoire, membre associé
• Françoise Talvard, musicologue, membre associée

Les rédacteurs de notices disposent d’un forum de discussion et d’un espace de stockage de leur documentation ainsi que d’un espace de travail collaboratif sur la plateforme Multiplumes de la MSH de Clermont-Fd.

Les rencontres scientifiques depuis 2013

• Colloque conclusif de l’ANR, "La circulation de la musique et des musiciens d’Église (France, XVIe-XVIIIe siècle)", Montpellier, 22-24 mai 2013.

PDF - 112.6 ko

• 2es rencontres : séminaire "Autour de la base de données Musiciens de 1790 ", Tours, CESR, 24-25 octobre 2013.

• 3es Journées d’étude "La profession de musicien d’église. De la définition du groupe au suivi biographique individuel", Clermont-Fd, 24 et 25 octobre 2014. Lire le programme

• 4es Journées d’étude "Être musicien d’Église à Paris. La capitale : lieu de formation et d’exercice au XVIIIe siècle", Clermont-Fd, 19 et 20 juin 2015. Lire le programme

• 5es Journées d’étude "Les Musiciens d’Église à la fin de l’Ancien Régime : une société à part ?", Le Mans, 23 et 24 octobre 2015. Lire le programme

Équipe Muséfrem 2015 L’équipe Muséfrem, réunie au Mans en octobre 2015
1er rang, de g. à d. : Pierre Mesplé, Stéphane Gomis, Jérémy Crublet, Sylvie Granger, Isabelle Langlois et Jean Duron.
2e rang : Marie-Claire Mussat, Françoise Talvard, Jean-François "Maxou" Heintzen, Aurélien Gras, Charlotte Ménanteau, Marie Taron, Nathalie Berton-Blivet, Thomas D’Hour et Cécile Davy-Rigaux.
3e rang : René Depoutot, François Noblat, Béatrice Besson-Guy, François Caillou, Édith Marois, Youri Carbonnier, Xavier Bisaro, Christophe Maillard, Guillaume Avocat et Mathieu Gaillard.
4e rang : Bernard Dompnier et Bernard Girard.

• 6es Journées d’étude "Reconversions sociales et artistiques : le monde des musiciens et des comédiens à l’heure de la Révolution et de l’Empire", Clermont-Fd, 25 et 26 octobre 2016. Lire le programme

Valorisation de la base de données

Liste des travaux ayant donné lieu à un enrichissement de la base et à une exploitation des données

• Groupe de prosopographie des musiciens, "Les musiciens d’Église en 1790. Premier état d’une enquête sur un groupe professionnel", Annales historiques de la Révolution française, no 340 "Les arts et la Révolution", 2005, p. 57-82 et revues.org.

• Bastien Mailhot, Musique et musiciens dans les églises collégiales du diocèse de Clermont aux XVIIe et XVIIIe siècles, mémoire de master 2 d’histoire, Clermont-Fd, 2007.

• Sous la dir. de Bernard Dompnier, Dossier "Musiciens d’Église en révolution", Revue de Musicologie, t.94/2 (2008).

• Isabelle Langlois, "Lieux de musique et musiciens d’Église en Bourbonnais aux XVIIe et XVIIIe siècles", Annie Regond et Henri Delorme (dir.), Bourbonnais baroque, catalogue d’exposition, 2009, p. 121-122.

• Bastien Mailhot, Thomas D’Hour, Julie Civel, Anne Fauvart, "Lieux de musique et musiciens en 1790", Bernard Dompnier (dir.), Les bas choeurs d’Auvergne et du Velay. Le métier de musicien d’Église aux XVIIe et XVIIIe siècles, Presses universitaires Blaise-Pascal, 2010, p. 21-41.

• Aurélien Gras, Les musiciens d’Avignon au XVIIIe siècle. Essai de reconstitution d’une profession particulière, Master 1, sous la dir. de Stéphane Durand, Université d’Avignon, 2012.

• Bernard Dompnier, Sylvie Granger, Isabelle Langlois, "Deux mille musiciens et musiciennes d’Église en 1790", Christiane Demeulenaere-Douyère et Armelle Le Goff (dir.), Histoires individuelles, histoires collectives. Sources et approches nouvelles, CTHS, 2012, p. 221-236.

• Bastien Mailhot, Christophe Maillard, Françoise Talvard, "Musique et musiciens des églises de Guyenne en 1790 : bilan d’étape sur l’enquête collective et la base de données", Christiane Demeulenaere-Douyère et Armelle Le Goff (dir.), Histoires individuelles, histoires collectives. Sources et approches nouvelles, CTHS, 2012, p. 249-265.

• Aurélien Gras, Les musiciens des États pontificaux transalpins au XVIIIe siècle. Esquisse d’étude régionale, Avignon, Master 2, sous la dir. de Stéphane Durand, Université d’Avignon, 2013.

• Bernard Dompnier, Isabelle Langlois, Bastien Mailhot, "Serpentiste d’Église : une profession au XVIIIe siècle", Musique, Images, Instruments. Revue française d’organologie et d’iconographie musicale, Le serpent : itinéraires passés et présents (14), 2013, p. 65-83.

• Françoise Talvard, "Derniers feux des maîtrises d’Ancien Régime en Haute-Loire (1790)", Bulletin historique de la Société académique du Puy en Velay et de la Haute-Loire, 2013, p.5-47.

• Pierre Mesplé, Musique et musiciens d’Église en Eure-et-Loir autour de 1790, Master 2, sous la dir. de S. Granger, Université du Maine, septembre 2014.

• Séminaire 2014-2015 de master "Outils de l’historien moderniste", encadré par Stéphane Gomis et Isabelle Langlois : La base de données prosopographique Muséfrem, Clermont-Ferrand.

• Bastien Mailhot, Les enfants de chœur des maîtrises du centre de la France. Les institutions capitulaires d’éducation et leurs élèves aux XVIIe et XVIIIe siècles, thèse de doctorat d’histoire, Clermont-Fd, 2014, [en ligne dans HAL] t. I (texte) et t. II (annexes).

• Nicolas Paris, Orgues et organistes des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles en Auvergne, Master 2, sous la dir. d’Annie Regond et Stéphane Gomis, octobre 2014.

• Sylvie Granger : "Après la Révolution : que sont les organistes de 1790 devenus ?", colloque L’orgue en France autour de la Révolution (1780-1825), Paris, 27 et 28 mars 2015.

• Xavier Bisaro, "Petites écoles et régents dans la base de données Muséfrem", Cantus Scholarum, juin 2015.

• Charlotte Menanteau, Musique et musiciens d’Église à La Rochelle autour de 1790, à travers l’enquête Muséfrem, Master 1, sous la dir. de S. Granger, Université du Maine, juin 2015.

• Jehanne Crépin, Musique et musiciens d’Église à Angers autour de 1790, à travers l’enquête Muséfrem, Master 1, sous la dir. de S. Granger, Université du Maine, juin 2015.

• Marie Taron, Musique et musiciens d’Église dans les Côtes-d’Armor autour de 1790, Master 1, sous la dir. de S. Granger, Université du Maine, septembre 2015.

• Christophe Maillard, "Musique et musiciens d’Église à Tours à la fin de l’Ancien Régime", Bulletin de la Société archéologique de Touraine, tome LXI, 2015, p.207-216.

• Séminaire 2015-2016 de master "Outils de l’historien moderniste", encadré par Stéphane Gomis et Isabelle Langlois : La base de données prosopographique Muséfrem, Clermont-Ferrand.

• Sylvie Granger, "Voyager comme musicien, ce qu’on appelle vicarier (XVIIIe siècle)", Journée d’étude Louis Simon "Voyages et voyageurs aux XVIIIe et XIXe siècles", Le Mans, 28 mai 2016.

• Bernard Dompnier, "Les maîtres de musique de province à la fin de l’Ancien Régime. A la découverte d’une profession avec la base Muséfrem", Journée d’étude "Prosopographie, arts, enseignement : le Conservatoire national de musique et ses élèves au XIXe siècle", Paris, Archives nationales, 1er juin 2016.

• Charlotte Menanteau, Musique et musiciens d’Église de Charente-Maritime autour de 1790, à travers l’enquête Muséfrem, Master 2, sous la dir. de S. Granger, Université du Maine, juin 2016.

• Mathieu Gaillard, Musique et musiciens d’Église en Gironde autour de 1790, à travers l’enquête Muséfrem, Master 1, sous la dir. de Sylvie Granger, Université du Maine, septembre 2016.

• Séminaire 2016-2017 de master "Outils de l’historien moderniste", encadré par Stéphane Gomis et Isabelle Langlois : La base de données prosopographique Muséfrem, Clermont-Ferrand.

• Youri Carbonnier, "Les circulations des musiciens d’Église du Sud-Ouest au XVIIIe siècle : en parcourant la base Muséfrem", Musique, culture & identités dans les provinces du Sud-Ouest de la France (XVIIe-XVIIIe siècles), Toulouse, 6 et 7 octobre 2016.

• Sylvie Granger, "Après la Révolution : que sont les organistes de 1790 devenus ?", L’Orgue francophone, no 54, décembre 2016, p. 33-42.

• Sylvie Granger, "MUSÉFREM : une base de données sur les musiciens anciens, domaine où la Bourgogne est aux avant-postes", Annales de Bourgogne, t. 89-1, n°353, janvier-mars 2017, p.63-77.

• Accueil de Ségolène Cornec, stagiaire, étudiante de l’École Nationale des Chartes, en charge de la publication du département du Doubs (avril-juillet 2017)

Diffusion de la base de données

• Sylvie Granger, "Church musicians in France at the end of the eigtheenth century : an ambitious prosopographic inquiry", Communication prononcée lors de "Sounds of the City 18", colloque international consacré à la musique, Anvers, mars 2010.

• Sylvie Granger, Stéphane Gomis et Isabelle Langlois, "MUSEFREM. Prosopographie des musiciens d’Église en France – la génération de 1790, journée d’étude "Base de données informatiques en histoire des pratiques culturelles (XVIIIe-XIXe siècles, Clermont-Ferrand, 9 juin 2011.

• Bernard Dompnier et Isabelle Langlois, « Musiciens d’Église au XVIIIe siècle en France : base de données et cartographie », communication sur la cartographie de l’activité musicale au XVIIIe siècle, journée d’étude Approches, outils et méthodes en musicologie, Paris, Sorbonne, Maison de la recherche, 14 mai 2012.

• Bernard Dompnier et Isabelle Langlois, "Les musiciens d’Église en France en 1791", Séminaire "La prosopographie : objets et méthodes. Problèmes de sources, de méthodes et de population", Lyon, ENS, 22 novembre 2013.

• Sylvie Granger et Jérémy Crublet, "Lancement public de la la base de données MUSÉFREM", communication lors de la journée "Fonds musicaux en Région : conservation, recherche, diffusion", Clermont-Fd, 6 et 7 juin 2014, Lire la présentation, Voir la vidéo du lancement.

• Sylvie Granger, "Patrimoine en ligne : Démonstration de la base de données Muséfrem", Foire expo du Mans, Pavillon "Le Mans territoire de recherche et d’innovation", 11-14 septembre 2014.

• Sylvie Granger, "Muséfrem : Une base de données sur les musiciens anciens qui met la Sarthe en valeur", La Province du Maine, 2014/2, p.311-320.

• Bernard Dompnier et Isabelle Langlois : Rencontre de Cécile Reynaud et de Marie Duchêne-Thégarid du programme ANR HEMEF (Histoire de l’enseignement musical en France au XIXe siècle, axe Prosopographie), Clermont-Ferrand, 7 juillet 2015.

• Sylvie Granger, "Démonstration de la base de données Muséfrem", Nuit européenne des chercheurs, Le Mans, 25 septembre 2015.

• Isabelle Langlois, "Les musiciens d’Église dans le Cantal autour de 1790. L’enquête nationale Muséfrem", Aurillac, Société de la Haute-Auvergne, conférence le 28 novembre 2015.

• Stéphane Gomis et François Caillou, "Être musicien d’Église à Paris au XVIIIe siècle ou les apports du programme de recherches MUSEFREM", Séminaire sur l’histoire de Paris (dir. Reynald Abad, Paris IV), CARAN, 15 décembre 2015.

• Isabelle Langlois, "Les musiciens d’Église du Cantal autour de 1790. L’enquête Muséfrem en ligne", Revue de la Haute-Auvergne, t. 78, janv.-mars 2016, p. 149-152.

• Lluís Bertran, "Per a una base de dades col·laborativa de músics d’Església a la Catalunya moderna : el model Muséfrem (França)" [Pour une base de données participative de musiciens d’Église dans la Catalogne moderne : le modèle Muséfrem (France)], présentation devant la Societat Catalana de Musicologia, Barcelone, Institut d’Estudis Catalans, 14 juin 2016.

• Jean-François "Maxou" Heintzen, "Les musiciens d’Église bourbonnais en 1790", Conférence pour la Société d’émulation du Bourbonnais, Moulins, Musée Anne-de-Beaujeu, 1er octobre 2016.

Manifestations à venir

• Isabelle Langlois, "Être musicien à la cathédrale de Saint-Flour au XVIIIe siècle", visite-conférence à la cathédrale, jeudi 15 juin 2017, colloque Les nouveaux territoires diocésains de l’époque médiévale à nos jours.

• Bernard Dompnier, Jean-François "Maxou" Heintzen et Isabelle Langlois, "La base de données Muséfrem", conférence, Souvigny, 30 septembre 2017, Journées musicales d’automne.

Présentation de l’ANR 2009-2013

Depuis plusieurs décennies, l’engouement du public pour « le baroque », accompagne un mouvement de relecture des oeuvres musicales des XVIIe et XVIIIe siècles, engagé par de multiples artistes. De son côté, la recherche académique est loin d’avoir avancé du même pas. La plupart des études ne concernent que les figures de proue et privilégient les productions et les genres de la musique profane ; la musique d’Église, quant à elle, n’a pas encore suscité des travaux à la hauteur de la place qui était la sienne : tout au long des XVIIe et XVIIIe siècles, dans les cathédrales surtout, mais aussi dans d’autres églises, des maîtres ont composé de manière continue, sensibles aux évolutions esthétiques, mais aussi tenus par les contraintes du cadre d’exercice de leur activité, nourrissant leur création de la circulation de modèles et de l’expérience acquise par leur propre itinérance.

Présenté par cinq équipes d’historiens et de musicologues et validé LOGO MUSÉFREM {GIF}par l’ANR, ce projet coordonné par Bernard Dompnier, professeur d’histoire et membre senior de l’Institut universitaire de France, et mené au sein du Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » (CHEC, UBP) pour sa partie clermontoise, se donne pour ambition de comprendre en profondeur les mécanismes et les enjeux de ce secteur de la création, en l’appréhendant dans sa globalité.

La recherche, qui intègrera les aspects compositionnels dans leur interaction avec les contextes culturels, sociaux, voire économiques et politiques, se propose aussi de définir les conditions propres liées à la dimension cultuelle. Plus fondamentalement sans doute qu’en d’autres de ses secteurs, la création procède ici d’une « interaction entre mémoire, tradition et invention ».

À Clermont, une base de données a été constituée et sera mise en ligne ; régulièrement enrichie, elle donnera également lieu à la publication papier d’un répertoire de l’ensemble des musiciens en activité en 1790. Au-delà, il sera procédé à une enquête longitudinale sur le personnel musical des églises de France repérées par les premiers travaux comme des plaques tournantes dans le déroulement des carrières.

Dans le même secteur de recherche, un second groupe s’est constitué au sein du CHEC, pour étudier les comédiens et les répertoires des théâtres provinciaux de la Révolution et du premier XIXe siècle, sous la direction de Philippe Bourdin, professeur d’histoire à l’UBP.

- PARTENAIRES POUR LE PROGRAMME ANR

Durée du programme ANR : 2009 à 2013

Depuis la fin du programme ANR, l’équipe s’est structurée au sein du Réseau Muséfrem.

Contact

CHEC (laboratoire coordinateur)
MSH, 4 rue ledru, F-63057 Clermont-Fd
Tèl. : 04 73 34 68 48
chec@univ-bpclermont.fr

En images...